Vastaa Viestiin

Mariage consanguin, dispense introuvable

elvis61
elvis61
Viestit: 344
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Pierre François Michel CANUET et Marie Jeanne Catherine LECOCQ se marient le 18/07/1805 à la Baleine (Manche).
Leurs mères respectives, Jeanne Marie GUISLARD et Marie Madeleine GUISLARD, sont sœurs:
https://gw.geneanet.org/elvis61_w?lang=fr&pz=elvis&nz=forni&p=jeanne+marie&n=guislard+guillard&type=fiche
https://gw.geneanet.org/elvis61_w?lang=fr&pz=elvis&nz=forni&p=marie+madeleine&n=guislard+guillard&type=fiche
Les époux sont donc cousins germains. Pourtant je ne trouve pas de dispense de consanguinité à leur nom dans l'index 1597-1818 du diocèse de Coutances: http://le50enlignebis.free.fr/spip.php?article12810

Etait-il possible à l'époque de se marier civilement sans passer par l'église? Ou bien un prêtre pouvait-il oublier, volontairement ou non, d'exiger une dispense normalement nécessaire?

Au plaisir de vous lire.

Elvis

novice
female
Viestit: 1121
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Le mariage religieux après 1793 n'était pas obligatoire et il me semble que pour se marier religieusement il fallait d'abord être marié civilement comme c'est le cas actuellement.
Cordialement
Marcelle
Inutile de m'adresser un message en privé à une réponse faite sur le forum

ipintart
female
Viestit: 654
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour

Avez vous consulté l'acte de mariage civil ( en ligne sur le site des AD50) et ou l'acte de mariage religieux

J'ai le cas d'un ancêtre marié en 1804 à Saint-Lô d'ourville (50)
L'acte de mariage civil ne mentionne pas la dispense

====
Du 15 germinal de l’an 12 de la république française à 10 heures du matin dans la maison commune .
Acte de mariage de Nicolas Bon Lemperière, âgé de 35 ans, né à Carteret, arrondissement de Valognes, département de la Manche, le 14ème jour de décembre 1768, capitaine de navire, domicilié audit Carteret, fils majeur de feu Siméon Lemperière, capitaine de navire, domicilié à Carteret, et de feu Bonne LeSauvage, épouse dudit Siméon, ses père et mère d’une part;
et d’Aimée Marie Félicité Brouault, âgée de 32 ans, née à Canville, arrondissement de Coutances, département de la Manche, le 14 septembre 1771, domiciliée à Saint Lô d’Ourville, fille majeure de feu Charles Brouault, laboureur, domicilié audit St Lô d’Ourville, et de Thérèse LeSauvage, épouse dudit Charles , ses père et mère, d’autre part;
les dits futurs époux ici présents ont déposé sur le bureau les actes de leurs naissances, les actes de consentement de leurs parents, les actes de la publication de leur mariage laquelle a eu lieu dans leurs domiciles respectifs aux jours et intervalles prescrits, savoir à St Lô d’Ourville les dimanches 4 Germinal et 11 du courant à 10 heures du matin, à Carteret les même jours et heures, les dites publications ayant été affichées au terme de la loi, les certificats constatant qu’il n’y a point eu d’opposition au mariage des dits futurs époux dans aucune des dites communes;
==

Par contre l'acte de mariage religieux mentionne la dispense
===
Le Samedi 14/04/1804 , 24 Germinal an 12, …. après la publication des bans de futur mariage entre Nicolas Bon Lempérière, fils majeur de feu Siméon Lempérière et de feue Bonne LeSauvage de la commune de Carteret d'une part, et d'Aimée Marie félicité Brouault, fille majeure feu Charles Brouault et de Thérese LeSauvage de cette commune de St Lo d'Ourville, la dite fille demeurant en celle de Gouey depuis plus de 6 mois …… les 2 parties ayant obtenu permission de contracter mariage …. dispense de parenté au 3ème degré .. présenté en nos mains et signé du Grand Vicaire de Monseigneur l'Evêque de Coutances en date du 21 présent mois de germinal ou 11/04/1804
======

Comme vous je n'ai pas retrouvé la dispense de consanguinité : il semble que les microfilms des dispenses qui ont été fait ne couvrent pas cette période
Par les actes de leurs parennts, j'ai pu confirmer la pare,nté

Cordialement

Je n'ai que des photos papiers de ces actes ayant fait ces recherches il y a plus de 15 ans.

alcidalain
alcidalain
Viestit: 422
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Le mariage entre cousins germains n'était pas prohibé par les articles 161, 162 et 163 du Code Napoléon
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5406276n/f53

Et un acte de mariage civil, le seul légal, n'a pas à mentionner l'éventuelle dispense obtenue pour célébrer le mariage religieux.

Cordialement,

Alain

elvis61
elvis61
Viestit: 344
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Merci Marcelle et Alain pour ces précisions bien utiles.

Merci Isabelle à vous aussi. J'ai bien consulté l'acte de mariage civil. En revanche l'acte de mariage religieux n'est pas disponible sur le site Familysearch, les actes de catholicité de la Baleine étant lacunaires de 1802 à 1808 inclus.

Elvis

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Méthodologie généalogique - questions générales”