Vastaa Viestiin

Qui se souvient de cette boutique rue Bourbon à Charleville, en activité en 1941?

jfbrackman
male
Viestit: 107
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Tout est dans le titre :-) et dans la photo ci-dessous.
Je cherche à retrouver l’adresse exacte, et le nom du propriétaire ou du gérant (c’est peut-être l’homme de la photo).
Je connais l’identité de la femme (qui y a travaillé) et de la petite fille, toutes décédées actuellement.
Il se pourrait que la boutique soit aussi une épicerie (la partie supérieure de l’inscription serait alors : “mercerie-épicerie”).
Le recensement de 1936 n’est peut-être pas d’une grande utilité vu l’évacuation en 1940.
Dans le Petit Ardennais, on lit qu’il y avait une mercerie au n°12, tenue par la veuve Goetz-Pirotte, mais qui a fait faillite vers 1938.

merci

[
ServotteAndree-tbc_000275.jpg
Viimeksi muokannut jfbrackman, 30 Maaliskuu 2021, 16:10. Yhteensä muokattu 1 kertaa.


jfbrackman
male
Viestit: 107
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Oui en effet, p208 à 246 pour la rue Bourbon (https://archives.cd08.fr/ark:/75583/s005a96b11b0dccf/5a96b11b78d63 ) . Plusieurs questions cependant :
- il pourrait y avoir de grandes différences en 1941 suite à l’évacuation : tous ne sont pas revenus et de nouveaux arrivants se sont installés (comme la dame de la photo);
- il n’est pas dit qu’un épicier habite forcément au-dessus de son épicerie (mais c’est vrai que je devrais prendre en compte cette possibilité : il y en a un p219 par exemple)
- je ne discerne par ailleurs pas de numéros de maisons : il n’y en n’avait pas, ou je n’ai pas trouvé le truc.

Voilà pourquoi j’essaie de recouper mes informations par d’autres moyens.

Une piste aurait été de voir si des publicités pour cette boutique existaient dans les journaux de l’époque, mais le site des archives départementales par exemple ne propose pas l’accès au Petit Ardennais sous l’occupation.

bien à vous,
Viimeksi muokannut jfbrackman, 30 Maaliskuu 2021, 16:09. Yhteensä muokattu 1 kertaa.

psaliou
psaliou
Viestit: 15549
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
:? Je devais être mal réveillé, la lecture en diagonale n'est pas toujours efficace....
Kenavo,
Pierre

jfbrackman
male
Viestit: 107
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Pas du tout, tout fait farine à mon moulin...
Par contre je me demande si ma question n’aurait pas plus de succès dans le forum Ardennes...


bdumont8
male
Viestit: 11
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Vous avez aussi les annuaires administratifs. Le plus récent en ligne date de 1936. Regardez aux vues 188 (épiceries) et 204 (merceries), il y a quelques pistes:

https://archives.cd08.fr/arkotheque/consult_fonds/index.php?ref_fonds=17

Bonnes recherches.

jfbrackman
male
Viestit: 107
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Je ne connaissais pas ce type d’archives, merci pour ces pistes.

bien à vous,

jfb

hucbla
hucbla
Viestit: 549
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

En 1940/41 la rue Bourbon semble avoir été dévastée par la guerre, voir la CP sur Delcampe.

Bonne journée

jfbrackman
male
Viestit: 107
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Merci de votre intérêt pour ma question.

Je suppose que vous faites référence à la photo de bâtiments détruits intitulée « Campagne de France 1940 - Ardennes - Charleville-Mézières - Rue Bourbon - Plomberie, Zinguerie, A. SAVART - Wehrmacht ».

Je pense cependant que la référence à la rue Bourbon est inexacte. Sur cette photo, on distingue en effet l’enseigne et le nom « A. Savart »; sur l’immeuble voisin le mot « chevaline » (ce qui serait très probablement une boucherie).
Or, selon l’annuaire commercial de 1936, la plomberie A. Savart se trouve place de Nevers, et il y a une boucherie chevaline à côté.
Par ailleurs je crois avoir compris que les bombardements les plus destructeurs étaient ceux des alliés en 1944, mais je pourrais me tromper.

Merci encore d’avoir pris la peine de me signaler votre découverte!

bien à vous,

jfb

fallonkalvasf
female
Viestit: 435
Bonjour,

La place Nevers a été effectivement détruite en 1940 et entièrement reconstruite après la guerre :
https://www.lunion.fr/art/724194/article/2016-05-14/a-charleville-l-histoire-mouvementee-de-la-place-de-nevers
Etes-vous sûr que la boutique était située Rue Bourbon ? La photo pourrait être prise ailleurs : elle me fait penser à la Place Ducale (boutiques sous les arcades) ou à la Rue du Moulin , artère commerçante également et dont le style ressemble à celui de la Rue Bourbon?
La rue Bourbon n'a pas été touchée à ma connaissance par les destructions de la guerre, ce sont toujours des maisons anciennes dont l'une s'est d'ailleurs effondrée en 2018
https://www.youtube.com/watch?v=42B34bYwFBM
Cordialement,

ad6293
ad6293
Viestit: 1939
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour
Je ne comprend pas trop...pourquoi épicerie ? Si cela vend des chaussures et de la mercerie, il y plus de chance que ça soit écrit "cordonnerie " que "épicerie"
Il y a bien un cordonnier dans la rue Bourbon?
https://archives.cd08.fr/ark:/75583/s005a96b11b0dccf/5a96b11b7b791

fallonkalvasf
female
Viestit: 435
Trois cordonniers rue Bourbon ( vues 212 Rizet, 241 Anselme et 244 Landry) mais ça aide peu
On pourrait penser sur la vitrine à gauche "Epicerie, primeurs" à droite "mercerie, chaussures" donc pas forcément cordonnier : il s'agit peut-être seulement de vente et non de réparation
Et le recensement est de 1936.
A gauche sur la vitrine, entre "rie" et "urs" , on voit "garine" = margarine ??? et à droite on voit un pot avec l'inscription "peinture"

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Viestit: 29327
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
jfbrackman kirjoitti:
04 Huhtikuu 2021, 16:52
Merci d’avoir déplacé mon message.
jfbrackman kirjoitti:
30 Maaliskuu 2021, 17:33
Pas du tout, tout fait farine à mon moulin...
Par contre je me demande si ma question n’aurait pas plus de succès dans le forum Ardennes...
Bonjour,

personne n'a déplacé votre fil mais je vais le faire.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Mes relevés des Vaudois du Luberon :
https://gw.geneanet.org/essaisbrigitte
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

fvielfau
fvielfau
Viestit: 11111
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
dans votre arbre Andrée SERVOTTE est mentionnée à Fumay et Rocroy entre 1936-38 et en Vendée en 1940-41
https://gw.geneanet.org/jfbrackman?lang=fr&iz=10&p=andree&n=servotte

pourquoi donc Charleville ?


F.

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Ardennes (08)”