Vastaa Viestiin

Prisonniers de guerre autrichiens de Napoléon

gdyokel
male
Viestit: 2
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour ,

Je recherche les traces de mon ancêtre Jean Yokel, ou plus exactement Johann Jokel prisonnier de guerre de Napoléon 1er durant la 3e coalition. Il est arrivé en France avec des milliers d'autres. Son point de chute a été l'Yonne, près de Joigny ou il s'est établi, marié etc... Malheureusement je ne dispose ni de sa date de naissance exacte, ni de son lieu exact de naissance qui me permettrait de remonter jusqu'en Bohème d'ou il est issu. (aujourd'hui République Thèque).
Existe-t-il dans la région, aux archives, dans les communes des traces de ces prisonniers qui étaient nombreux dans la région et qui étaient affectés aux tâches les plus diverses pour remplacer les soldats français toujours mobilisés? Merci

ami
female
Viestit: 30
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
J'espère vous donner une bonne piste en vous disant d'écrire au centre militairede Vincennes qui en principe possède les archives militaires . Vous pouvez également vous adresser aux archives départementales de l'yonne afin de savoir s'ils possèdent un pan de l'histoire sur cette période et surtout des listes de prisonniers. Peut-être vous donneronst-ils un côte à consulter.
Bonne Chance

lilipinot
female
Viestit: 7
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
gdyokel a écrit:
-------------------------------------------------------
> Bonjour ,
>
> Je recherche les traces de mon ancêtre Jean Yokel,
> ou plus exactement Johann Jokel prisonnier de
> guerre de Napoléon 1er durant la 3e coalition. Il
> est arrivé en France avec des milliers d'autres.
> Son point de chute a été l'Yonne, près de Joigny
> ou il s'est établi, marié etc... Malheureusement
> je ne dispose ni de sa date de naissance exacte,
> ni de son lieu exact de naissance qui me
> permettrait de remonter jusqu'en Bohème d'ou il
> est issu. (aujourd'hui République Thèque).
> Existe-t-il dans la région, aux archives, dans les
> communes des traces de ces prisonniers qui étaient
> nombreux dans la région et qui étaient affectés
> aux tâches les plus diverses pour remplacer les
> soldats français toujours mobilisés? Merci

Les archives militaires de Vincennes sont effectivement bien documentées. Cependant, si votre ancêtre n'était qu'un simple homme de troupe ou si vous ne savez pas à quel régiment il appartenait, il y a peu de chance que vous retrouviez sa trace à Vincennes. Avez-vous pensé à rechercher des informations concernant sa naturalisation? (archives départementales ou nationales). Bonne chasse. L.P.

ami
female
Viestit: 30
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Avait-il conservé ses papiers miltaires, et lors de son mariage at-il déclaré sa date de naissance et son lieu de naissance?Etes vous en contact avec la famille de son épouse qui aurait pu conservé certains papiers?
La naturalisation à lépoque se publiait dans le Bulletin des lois, l'ancêtre du journal officiel. Vous pouvez le consulter soit aux archives communales , soit départementales,mais la recherche sera peut-être longue sans date précise.
Personnellement sans chercher , j'ai trouvé des soldats étrangers sur les registres des hospices , ça vaudrait la peine de chercher sur Joigny et la région. Demander aux archives de Vincennes serait pas mal aussi même si vous avez peu de renseignements.
Bonne Chance

ami
female
Viestit: 30
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Pouvez vous nous donner le contenu de cet acte , peut-être pourrat-il rendre service à plusieurs chercheurs.
Meci et bonne journée Joséphine

bgempeler
male
Viestit: 6
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Je lis sur le forum votre question de 2006 sur les prisonniers de guerre sous Napoléon.
Moi même je recherche mon ancêtre originaire du royaume de Bohème, marié en 1802 à Lormes dans la Nièvre.
Avez vous pu résoudre votre problème ?
Si oui pouvez vous me donner la façon de procéder, les sources à consulter.
Avec mes remerciements anticipés.
Cordialement B. Gempeler

lilipinot
female
Viestit: 7
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour bgempeler
votre message récent m'a amenée à relire le fil de la discussion sur les prisonniers autrichiens de Napoléon. Je ne sais si les autres intervenants ont pu résoudre leur énigme de façon satisfaisante Personnellement, jusqu'à présent, mes efforts n'ont pas été couronnés de succès. J'ai consulté les Bulletins des Lois, et, dans les archives de Vincennes les dossiers qui traitent des prisonniers de guerre et des déserteurs. Je possède l'acte de mariage de mon ancêtre, mais cela ne mène nulle part. Je vous souhaite plus de chance. L.P. 

floflo
floflo
Viestit: 26
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Ca fait 15ans que je recherche aussi le lieu d'origine de mon ancêtre polonais, prisonnier de guerre dans la Nièvre. Ce que je peux vous conseiller :
- retrouver son acte de notoriété en écrivant aux AD de Nevers qui répondent assez volontiers
- vérifier dans les docs retrouvées s'il y a son nom ou numéro de régiment autrichien. Si c'est le cas, consulter les archives militaires de Vienne, à l'aide des microfilms des mormons (musterlisten et standestabellen). Avec de la chance, on y retrouve la fiche du soldat avec lieu d'origine, âge, religion, carrière militaire.

Bonne chance !

bgempeler
male
Viestit: 6
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
bonjour,
Merci pour votre réponse sur le Forum.
En questionnant les A.D 58 j'ai eu les réponses suivantes que je vais aller voir :
R 2801 Prisonnier de Guerre autrichien et polonais (état nominatif an 8 à 1818)
R 2994 Placement des prisonniers
L 397 états nominatifs - pétition (an 4)
5L46 Prisonniers de guerre - district de Corbigny an 3
53 L 2-5, 9 jugement de justice au centre de Lormes an 2 ( pour les naturalisations)

J'espère progresser mais aussi comme vous aboutir. J'ai le nom du prisonnier et ceux de ses parents et sa localité d'origine ( difficile a retrouver dans le royaume de Bohème d'alors).
Bonnes recherches pour vous également
Bernard Gempeler

floflo
floflo
Viestit: 26
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonsoir,
Voici une réponse que m'avait faite les AD en 2011 :
- R2801 :
    - documents recensant les prisonniers de guerre qui ont déclaré vouloir rester en France. (je possède ces listes donc si vous voulez, je peux vous dire si j'y trouve votre ancêtre, donnez moi alors son nom et prénom)
    - état nominatif des prisonniers arrivés au dépôt de Nevers mais seulement sur les 1ers arrivants (N° 1 à 369 => des lettres parlent de 3000 prisonniers sur la Nièvre, ce qui montre que beaucoup de documents ont malheureusement disparu ...)
- R 2994 : registre de placement mais seulement des données numériques.

Pour ma part, je n'ai pas totalement abouti car même avec les archives de Vienne, il faut aussi de la chance. Certaines années sont très détaillées (avec lieu d'origine des soldats) et d'autres beaucoup moins (ce qui est le cas de mon ancêtre : je sais où il a été recruté mais le rayon de recrutement pour un lieu donné va de 0 à plus de 100kms !...)
Florence

floflo
floflo
Viestit: 26
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
je suis intéressée de savoir ce que vous allez trouver sous la côte L397. Si vous pouviez prendre des photos, on ne sait jamais !!
Cordialement.
Florence

bgempeler
male
Viestit: 6
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Je ne me déplacerais à Nevers qu'en février, habitant Nantes.
Si vous pouvez jeter un coup d'œil sur les listes en votre possession, mon ancêtre se nomme : ( patronyme françisé je suppose)
Jacques WLACHES  fils de François et de Victorine SPNERBEE originaire de Snam ?
A son mariage en l'an 10 son témoin est un ancien prisonnier ? comme lui Jean SPANKNEBEL
Avec mes remerciements. Cordialement. Bernard Gempeler

floflo
floflo
Viestit: 26
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
en fait, je n'ai pas pu patienter  :D et en regardant votre arbre, j'ai retrouvé le nom de votre ancêtre polonais ! J'ai donc déjà feuilleté tout ce que j'ai en ma possession mais ... rien, même avec une orthographe voisine. Bon, je ne suis pas allée perso aux AD, peut-être y trouverez vous plus de documents que ceux en ma possession.
Connaissez vous le site GeneaPologne. Celui qui le tient a déjà écrit 1 ou 2 livres sur les recherches en Pologne. Son site est très bien fait. Vous pouvez y déposer votre gedcom. Vous allez voir que nous sommes très nombreux à rechercher le lieu d'origine de notre ancêtre polonais. Toutes nos histoires se ressemblent beaucoup (pour mon ancêtre, ses témoins de mariage sont aussi des prisonniers de guerre !). Ce qui fera la différence entre nous, c'est ... la chance. Certains ont ou auront plus d'indices que d'autres, sachant que beaucoup de documents d'époque ont été détruits ...
Vous pouvez contacter Mr Christol, responsable de ce site de ma part ! Il a fait un super article sur les prisonniers de guerre dans la Revue française de généalogie d'octobre (vous pouvez télécharger l'article sur le site de la RFG).
Bonne chance pour la suite ! Et dites moi en février si vous trouvez quelque chose !
Cordialement
Florence TERRETTAZ

bgempeler
male
Viestit: 6
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Suite à ma visite aux AD de Nevers, je reviens vers vous pour qq infos.
En l'An 8, Nevers sert de dépôt aux prisonniers "autrichiens" avant d'être réparti dans les 4 districts que sont Cosne, Corbigny etc... puis répartis chez l'habitant comme main d'œuvre.
Il y a un état nominatif d' environ 4000 prisonniers avec leurs régiments d'origine : Régiments Beniouwsky, Kinsky, Michel Wallis, Toscana, Devins et Bréchainville.
On ne trouve aucune filiation concernant les prisonniers : il est noté leur age et nationalité : Autrichien, polonais, Hongrois, Tirol.
En l'an 8 ces régiments se trouvent être aux batailles de Mayence et de Marengo. ( d'ailleurs les prisonniers sont dits "Mayencenais" par les autorités.
En l'an 8 et 9, il y a plusieurs requétes nominatives de prisonniers voulant se marier et rester en France ( environ 200 noms) et faisant une demande d'acte de baptème dans leur pays respectifs mais rarement une filiation.
Il y a aussi des demandes d'état nominatif demandé aux communes sur la détention des prisonniers, mais seuls subsistent ces lettres de demandes.
Enfin en l'an X il est fait une demande dans les communes sur d'éventuels prisonniers non libérés. Peu de réponses et qq noms de prisonniers mariés sur place : 15/20.
Voilà, si vous avez un nom, je serais heureux de parcourir les photos prises et les notes relevées pour vous renseigner.
Cordialement Bernard Gempeler

floflo
floflo
Viestit: 26
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Merci beaucoup pour ces informations précieuses ! Je n'ai pu avoir une idée des ad de Nevers que par courrier ! Donc, difficile de réaliser ce qu'on peut y trouver.
J'ai 2 documents de Nevers sur mon ancêtre Paul Malinowski (prisonnier souhaitant rester en France et y travailler) datés du 24.03 et 10.04.1810. Donc si des fois vous avez retrouvé d'autres documents dans lequel serait mon ancêtre, j'en serai enchantée !!
Avez-vous retrouver votre ancêtre dans toutes ces listes ? Si oui, de quel régiment et pays faisait-il parti ?
Un document qui m'intéresserait bien, c'est celui des autorités concernant les "Mayencenais". Est-ce qu'il est dit clairement quelque part que les régiments ont participé aux batailles de Mayence et de Marengo ??
D'avance, merci beaucoup !
Cordialement.
Florence Terrettaz

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Autriche”