Vastaa Viestiin

Traduction d'un document de la guerre 39/45

superchinois
superchinois
Viestit: 25
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour à toutes et à tous,

Ma demande est un peu particulière, alors n’hésitez pas à me dire si je ne suis pas au bon endroit dans le forum et j’effacerai ma demande pour la mettre où il faut.

Je viens de trouver un document concernant ma grand-mère sur le site Allemand des Personnes ayant subi la persécution Nazie :
https://collections.arolsen-archives.org/search/

C’est une copie qui ressemble à un laisser-passer ou à passeport (voir la pièce jointe à ce message).

Première question : quelqu’un sait-il comment s’appelle ce document ?
Deuxième question : Quelqu’un peut-il me traduire les en-têtes des 3 colonnes en bas à droite ?
Troisième question : j’imagine que la partie manuscrite en bas à droite est une succession de lieu qui commence à Rouen le 30/05/1941 et qui finit par le retour en France le 03/06/1942. Quelqu’un arrive-t-il à lire les lieux qui sont en face des 16/07/1941 et 14/08/1941 ?

Je vous remercie par avance pour votre aide.

Eric
Liitteet
julienne defromerie.pdf
(369.99 KiB) Tiedosto ladattu 14 kertaa

geneamangard
geneamangard
Viestit: 2031
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Si vous continuez la recherche, la carte provient de : (Traduction)
Fichier de carte de temps de guerre (cartes d'enregistrement, registres des employés, correspondance individuelle)

Enregistrement des étrangers et des persécutés allemands par les institutions publiques, les titres sociaux et les sociétés (1939 - 1947) / Documents sur l'enregistrement des étrangers et l'emploi de travailleurs forcés, 1939 - 1945 / Diverses administrations publiques et sociétés (documents liés aux particuliers) / Guerre Fichier des fiches de présence (fiches d'enregistrement, registres des employés, correspondance individuelle)

Donc des personnes qui sont partis de France en Allemagne dans le cadre du STO.
Par contre la photo est de mauvaise qualité sur le site perso je n'arrive pas à déchiffrer.

Il y a ceci également:
Le fichier de carte de guerre a été compilé à partir d'une multitude de petites collections de fiches, principalement des originaux contemporains de fiches de diverses autorités d'enregistrement, agences pour l'emploi, entreprises privées et du secteur de la santé publique, chacune se référant au groupe de personnes pertinentes pour les "I.T.S" . Des documents personnels des persécutés tels que, par exemple, des cahiers de travail et, dans une faible mesure, des passeports étaient également inclus dans ce fichier de carte.
001.jpg
il me semble que celle ci est identique en plus claire

Elise

augustin19
male
Viestit: 183
Bonjour Eric,
c'est une Meldekarte = fiche domiciliaire de la ville de Hanovre/Hannover. On y vois les changements d'adresse. Voici ce que je lis:
30/05/1941 domiciliée An der Weide 5 A (Hannover)
16/07/1941 unb. (unbekannt? = adresse inconnue)
v (von = de) Aachen = Aix-la-Chapelle, Gef. (Gefängnis? = prison)
14/08/1941 domiciliée An der Weide 6 A (Hannover)
03/06/1942 Frankreich = La France, entl. (entlassen = renvoyée).
À l'époque "An der Weide" il y avait une gare de marchandises de la Reichsbahn avec la dénomination "Südbahnhof", un entrepôt des articles d'acier et un commerce en gros des produits chimiques (Kertess).
Cordialement
augustin19

superchinois
superchinois
Viestit: 25
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour Elise et Augustin19,

Un grand merci à vous deux pour l'aide apportée.
Ma grand-mère qui est décédé en 1966, quand mon père avait 16 ans, n'avait jamais dit qu'elle avait travaillé en Allemagne pendant la guerre. Et mon grand-père ne nous en a jamais parlé. Le savait-il, alors qu'il l'a connu après la guerre, vers 1949 ?
C'est donc avec beaucoup d'émotion que vous m'aidez à décrypter ce document.
On ne peut forcément passer que par les suppositions, mais il se pourrait qu'elle ait fait une tentative d'évasion en juillet 1941 et rattrapé à Aix-la-Chapelle pour ensuite être rapporté à Hanovre en Aout 1941... Mystère.
Je vais essayer de me renseigner sur cette gare ferroviaire et les entrepôts de Hanovre.

Encore merci, c'est passionnant !

Eric

superchinois
superchinois
Viestit: 25
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Je pense que "Arb." veut dire Arbeiter : Ouvrier
Par contre je ne vois pas ce que veulent dire "Kth" et "led."

psaliou
psaliou
Viestit: 11896
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Il me semble (à confirmer) que ce n'est pas une personne "ayant subi la persécution nazie" mais plutôt d'une travailleuse volontaire, si votre Grand-mère était française, ou d'une allemande (....temporaire) si elle vivait en Alsace/Moselle annexée.
Le STO ne concernait pas les femmes (...ou de façon très anecdotique) et n'a été mis en place qu'en 1943.
Kenavo,
Pierre

superchinois
superchinois
Viestit: 25
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour Psaliou,

oui, je savais que les STO n'ont commencés qu'en 1943 et je pense que c'était une "volontaire".
Et connaissant la dureté de ses parents ça ne m'étonnerait pas qu'elle ait été poussée à le faire.
Ou peut-être justement cela a été un moyen pour elle de "prendre le large"...
Malheureusement je ne le saurai jamais.

geneamangard
geneamangard
Viestit: 2031
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
psaliou kirjoitti:
06 Heinäkuu 2020, 16:06
Bonjour,
Il me semble (à confirmer) que ce n'est pas une personne "ayant subi la persécution nazie" mais plutôt d'une travailleuse volontaire, si votre Grand-mère était française, ou d'une allemande (....temporaire) si elle vivait en Alsace/Moselle annexée.
Le STO ne concernait pas les femmes (...ou de façon très anecdotique) et n'a été mis en place qu'en 1943.
Pour la date, tout dépend de la région et de la zone car si le STO est officiel à l'automne 42, le travail "volontaire" en Allemagne est proposé avant cette date par exemple par Oberfeldkommandantur 670.
70 000 femmes ont travaillé pour le STO, volontaires ou pas en tenant compte de la pression qui était exercée on ne peut pas savoir sans avoir entendu le témoignage de la personne concernée, si bien qu'à la libération aucune charge de collaboration n'est retenue contre ceux qui y ont participé et sont reconnus comme "ayant subi la persécution nazie"
La persécution,elle a du la subir de toute façon puisque les conditions de travail sur place n'étaient pas celles qui étaient prévues au départ.
Sur Rouen :
"Contraint ou volontaire, c’est le travail au service des entreprises allemandes et de la Wehrmacht qui provoquera une baisse significative du chômage. Dès l’automne 1940, la propagande pour le travail volontaire s’adresse aux chômeurs. « Le gouvernement du Reich s’est déclaré prêt à aider la France à diminuer et réduire le chômage » : ainsi débute le texte d’une affiche signée du Feldkommandant Mayer Falk, invitant les chômeurs à se rendre à l’Office de placement allemand qui se situe à Rouen dans les locaux de l’Office départemental de la main-d’œuvre13. Il est difficile de dire si la perspective de travailler en Allemagne soulève l’enthousiasme. Elle convainc quelques dizaines de travailleurs dans le département, davantage que dans d’autres14, terrassiers, manœuvres, métallos surtout rouennais et souvent de nationalité étrangère. Les services français de placement prennent des mesures coercitives pour obliger les chômeurs à travailler sur les chantiers allemands, ceux qui refusent sont radiés du fonds de chômage."

Elise
Viimeksi muokannut geneamangard, 06 Heinäkuu 2020, 19:42. Yhteensä muokattu 2 kertaa.

psaliou
psaliou
Viestit: 11896
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Considérez, si vous voulez que volontaire et obligatoire sont synonymes, personnellement, je sépare les volontaires sans compensation, les volontaires pour la relève et le STO.
Kenavo,
Pierre

geneamangard
geneamangard
Viestit: 2031
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
superchinois kirjoitti:
06 Heinäkuu 2020, 15:33
Je pense que "Arb." veut dire Arbeiter : Ouvrier
Par contre je ne vois pas ce que veulent dire "Kth" et "led."
Led ->Ledig->Célibataire
Kth -> katholisch->catholique
Elise

superchinois
superchinois
Viestit: 25
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Merci Elise pour l'explication des 2 mots qui me manquaient.

Concernant l'échange sur les volontaires ou pas, je n'ai vraiment pas d'avis tranchés sur la situation.
Je ne vois qu'une chose : j'ai dans ma généalogie presque tous les cas de figures. Un grand-père paternel qui était Prisonnier de Guerre dans un Stalag pendant 5 ans pendant que sa première femme était collaboratrice avec l'occupant pour survivre (il divorça en l'apprenant). Un grand-père maternel qui était résistant et infiltré dans l'organisation Todt (et qui faillit mourir plusieurs fois), pendant que ma grand-mère maternel était placée dans une ferme pour l'effort de guerre et qui subissait des attaques de brigands régulièrement. Une branche de ma famille dans des camps et déportés parce qu'ils faisaient parti des gens du voyage. Un grand-oncle torturé en STO dans une fabrique de dynamite allemande dirigée par les nazis. Une branche paternelle hôtelière qui s'en sortait comme elle pouvait avec du marché noir et heureuse de pouvoir survivre en logeant l'occupant... et maintenant j'apprends que ma grand-mère paternelle était en Allemagne de 1941 à 1942.
Depuis que je m'intéresse à la généalogie, je me suis souvent posé cette question : j'aurais fait quoi à cette période pour sauver ma vie, celle de ma femme et de mon fils ? On m'aurait forcé à faire quoi ? J'aurais été de quel côté ? Mes convictions de maintenant auraient-elles tenues face à une guerre ?
A aucun moment je n'ai été capable de dire que telle ou telle personne à mieux agit qu'une autre, surtout que tous ceux que je suis arrivé à interroger mon dit "J'ai fait comme j'ai pu...", même ceux qu'on appelait les collabos et qui donc étaient volontaires.

Merci pour ce partage qui appelle à la réflexion.

Eric

psaliou
psaliou
Viestit: 11896
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Là aussi "volontaire" n'est pas synonyme de "collaborateur".
Il n'est pas possible, par exemple, de mettre dans le même sac un(e) ouvrier (ière) qui cherche du travail et qui peut être normalement attiré(e) par la possibilité d'un salaire intéressant et un volontaire de la milice, du bezen perrot, de la légion charlemagne ou un dénonciateur courageusement anonyme.
Kenavo,
Pierre

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Allemand (paléographie et traduction)”