Vastaa Viestiin

Orphelinat des soeurs de Saint Vincent de Paul

giardf
female
Viestit: 12
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour
Ma grand-mere, nee en 1897, a ete placee jeune enfant (je ne connais pas la date ni l'annee) a l'orphelinat des Soeurs de Saint Vincent de Paul a Paris dans le 11eme arrondissement (apparement il y avait 4 adresses differentes dans le 11eme). Aux archives de Paris, je ne la trouve pas dans les repertoires des enfants en depot (j'ai meme commence a parcourir les registres sur place), ce qui est normal - me dit-on - car il s'agit d'une institution religieuse et que le "cursus" de ces enfants etait different de ceux des enfants de l'assistance publique.
J'ai trouve des informations sur l'etat civil de sa mere aux archives des hopitaux de Paris, car celle-ci a accouche a l'hopital Saint-Louis.
Mais j'aimerais en savoir plus sur sa vie a l'orphelinat, sa date de placement, idealement la raison de son placement etc...
Avez vous des conseils pour poursuivre ma recherche?
Merci d'avance

mallice
male
Viestit: 4
Bonjour,

Avez-vous consulté uniquement les registres des enfants en dépôt ou avez-vous également inspecté ceux des enfants assistés (ou éventuellement les pupilles de l'assistance à partir de 1907) ?

Si vous ne trouvez pas votre grand-mère dans ces registres (ce qui serait plutôt logique compte tenu du fait qu'elle a été placée dans une institution religieuse), vous pouvez tenter d'explorer la piste de la justice de paix (il me semble qu'il y en avait 1 par arrondissement à l'époque à Paris) où se tenaient les conseils de famille qui prenaient les décisions pour les enfants orphelins. Les archives peuvent être consultée aux archives de Paris.

Vous pouvez également envoyer une demande :
- à la Maison mère des Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul au 140 rue du Bac à Paris (elles seront probablement au moins en mesure de vous dire si l'orphelinat recherché appartenait bien à leur congrégation et si elles en possèdent les archives, auquel cas il vous faudra leur faire une demande écrite afin de retrouver des informations sur votre grand-mère).
- au diocèse de Paris, qui pourrait être en possession des archives si la congrégation ne les a pas.

Bien cordialement,

Camille

monique1410
female
Viestit: 6
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
J'espére être sur le bon forum.
Mon grand pére à été déposé dans un tour en 1828 de Castelsarazin .J'ai pu obtenir de la mairie le procés verbal d'abandon .
Par contre je voudrais connaître son parcours aprés son abandon , c'est à dire si les enfants étaient placés ,où et comment ?
Je remercie toutes les personnes qui pourront m'aider .
Cordialement .
Monique .

giardf
female
Viestit: 12
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour Camille

Merci infiniment pour votre reponse et ces informations precieuses. J'ai bien consulte tous les types de registres disponibles aux archives de Paris, sur les 12 premieres annees de la vie de ma grand-mere, sans succes.
Je vais maintenant m'adresser au diocese et au 140 rue du Bac comme vous me l'indiquez, et suivre la piste des conseils de famille...

Monique, je ne connais que la situation a Paris, a la fin 18eme et debut 19eme, pour avoir fait 2 recherches. Les enfants confies a l'assistance publique (souvent momentanement) etaient pour la plupart enregistres dans le registre des "Enfants en depot", et, si les parents ne les reprenaient pas, ils passaient "enfant assiste" et recevaient un matricule. Des dossiers etaient conserves par matricule, avec plus ou moins d'information, mais souvent des informations precieuses sur l'identite de la mere ou les circonstances de l'abandon. Pour Paris on peut consulter le repertoire des "Enfants en depot" en ligne, et sur place le registre et le cas echeant les dossiers.

Je ne sais pas sais pas si tous les departements geraient les enfants abandonnes de la meme maniere, et les archives sont surement differentes, mais il y a peut-etre un systeme similaire dans le Tarn et Garonne? Certainement a consulter sur place... Je pense qu'un nouveau sujet avec le nom Castelsarrasin dans le titre serait plus fructueux.

Bon courage

Florence

monique1410
female
Viestit: 6
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Un grand merci de votre réponse ! Je vais suivre vos conseils .
Je vous souhaite une bonne fin de soirée .

Monique

schimel
schimel
Viestit: 1
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
monique1410 kirjoitti:
14 Tammikuu 2019, 17:34
Bonjour,
J'espére être sur le bon forum.
Mon grand pére à été déposé dans un tour en 1828 de Castelsarazin .J'ai pu obtenir de la mairie le procés verbal d'abandon .
Par contre je voudrais connaître son parcours aprés son abandon , c'est à dire si les enfants étaient placés ,où et comment ?
Je remercie toutes les personnes qui pourront m'aider .
Cordialement .
Monique .
Bonjour Monique, je suis actuellement en train de finir de numériser les actes des enfants exposés de Castelsarrasin (période 1812/1833), actes qui étaient aux Archives Communales mais qui déménagent aux A.D. de Montauban.
A part ces procès verbaux rien d'autre comme pièce, mais si l'enfant est resté sur Castelsarrasin peut-être qu'en épluchant les registres de l'Etat civil vous pourriez retrouvé sa trace ?
Cordialement,
Mario

monique1410
female
Viestit: 6
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour Mario ,
Tout d'abord un grand merci de votre réponse ! Mon aieul à été exposé au tour de l'hospice de Castelsarazin .En 2012 ,je me suis déplacée de Marseille pour aller chercher le PV attaché à son acte de naissance ,que la mairie ne voulait pas m'envoyer .Grand voyage Donc ,je sais qu'il est né et trouvé ,le 3 octobre 1828 . Rien de plus .
Je voulais tant retracer son parcours pour savoir ou il avait grandit et qui l'avait recueillit et élevé !! Je le retrouve à 20 ans dans la batellerie ou la SNCF .
Il s'appellait PLACINE JEROME .Ces enfants aussi ce sont des bateliers sur le Canal du Midi . D'où ,ma génération du côté maternel par de là ..et puis Moissac et Toulouse (ma grand mére et ma mére ) .Voilà, pour la petite histoire .Merci de m'avoir lu .
Je cherchais un registre où j'aurai pu trouver son placement parce que je pense que les religieuses ne les gardaient pas dans le couvent

Merci de votre grande gentillesse et peut être à bientôt de vous lire .

Monique

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Abandon et adoption”