Vastaa Viestiin

Liste des Prévôts de Strasbourg au XVIIème siècle

aertzer
female
Viestit: 987
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe une liste des prévois de Strasbourg au XVIIème siècle.

Je voudrais vérifier que Mathis Ostermann a bien été prévôt de la ville au début du siècle.

Merci de m'avoir lue et de me donner, éventuellement, un chemin pour retrouver sa trace à Strasbourg.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore


aertzer
female
Viestit: 987
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Merci beaucoup ad6293.

Je vais regarder ces documents. Effectivement la famille a eu plusieurs prévôts à Nordheim et bourgmestres dans la région, notamment à Marlenheim.

Il y a de nombreux généalogistes qui le mentionnent, la famille était grande, mais sur ce point je n'ai pas trouvé, pour ce qui concerne Strasbourg, de sources. Peut-être dans l'inventaire de succession ? Il semble toutefois qu'il ait vécu un certain temps à Strasbourg (à vérifier aussi).

Merci encore d'avoir cherché.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

gloll
male
Viestit: 381
Bonjour

Voici ce que j'ai pu trouver (Mathis fait aussi partie de mes ancêtres) :

Maire de Nordheim (historique des maires de Nordheim) sepulture: cimetière des protestants Mathis est élu prévôt en 1606 (P.V .VI 95,archives
municipales de STRASBOURG avec le nom des 82 bourgeois votants dont Georges OSTERMANN et Mathis ADAM)
(Protocole de son éléction au AM Strasbourg VI 95 4f 112-114)

Le 4 novembre 1612 , il demande au magistrat de STRASBOURG à la tête de 76 bourgeois nommés, l'ouverture de l'église de NORDHEIM au culte Luthérien, sous le pasteur Jean WALD.

Le 29 février 1622 , il informe le maire de STRASBOURG de l'invasion à NORDHEIM de 40 cavaliers(reitres) qui l'ont maltraité dans la maison de Jean
HAUSWALD (son beau-frère) et ont endommagé les portes de l'église.

aertzer
female
Viestit: 987
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Merci beaucoup Gloll.

Vous avez tout à fait raison. Je l'avais en effet noté sur un carnet, il y a bien longtemps, et je voulais venir à Strasbourg au printemps pour aller vérifier sur place ce qui apparaissait sur différents arbres dont certains sont effectivement sourcés. Mais il y en a tellement que j'avais l'impression que les personnes recopiaient, sans vérifier, ce qui était écrit par d'autres. Et bien sûr, je ne suis pas venue car un étrange ennemi invisible en a décidé autrement pour nos déplacements !!!

Avec le temps je suis devenue très méfiante sur les sources car j'ai vu trop d'erreurs même dans les sources officielles. Mais finalement en y réfléchissant bien je ne pense pas que cela soit le cas en l'occurence.

Il me revient aussi qu'à l'époque de ma recherche, il y a environ un an, le doute s'était aussi installé en moi car l'emploi du mot écoutète, repris par certains généalogistes, semble inapproprié en Alsace.

https://dhialsace.bnu.fr/wiki/Écoutète

Merci encore.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

daline5
daline5
Viestit: 2073
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour
Cet autre article sur les "ecoutète " "schultheiss" est intéressant également.
https://saintempire.hypotheses.org/publications/glossaire/schultheiss

aertzer
female
Viestit: 987
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Merci pour cet article intéressant qui souligne bien l'ambiguïté de la traduction. Difficile de faire correspondre des termes qui ne recouvrent pas les mêmes fonctions/privilèges selon les territoires gouvernés par des souverains différents, d'autant plus que sous le règne des Habsbourg chaque région de l'Empire - et elles étaient très nombreuses - était jalouse de ses prérogatives.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Bas Rhin (67)”