Vastaa Viestiin

Archives de l'asile de Montredon (Puy-en-Velay)

beacool
female
Viestit: 4
Bonsoir, je cherche des renseignements sur mon arrière-arrière-grand-mère décédée à l'asile de Montredon en 1915. Malheureusement aux AD, il y a seulement un registre de 1923-1924. J'ai aussi essayé sans succès de contacter l'Hôpital Ste-Marie qui a succédé à l'asile. Est-ce que quelqu'un a déjà réussi à obtenir des informations sur un proche qui y a séjourné ? Merci d'avance de votre aide !

mdaudenet
mdaudenet
Viestit: 137
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour, j'ai rencontré le même problème, mais j'ai pu obtenir l'acte de décès auprès de l'hôpital (demandé il y a une quinzaine d'années avec preuve de la filiation, la personne étant décédée en 1948). Pas de détails bien sûr. Mais la plupart du temps, c'était à cause d'une perte de repères, genre Alzeimer. Bonne continuation.

beacool
female
Viestit: 4
Merci pour votre retour. J'ai déjà trouvé l'acte de décès aux AD et j'aurais aimé en savoir plus (ne serait-ce que la date d'entrée) car elle est décédée à 46 ans...

gordon10
gordon10
Viestit: 9
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Quelques renseignements sur l'hôpital de Montredon venant de souvenirs familiaux .La soeur du grand père maternelle de mon époux était religieuse et y est restée depuis l'âge de 17 ans jusqu' à son décès en 1967 Elle est enterrée ,comme toutes les soeurs de la communauté ,dans la petite chapelle que l'on voit en arrivant au Puy. La congrégation Sainte Marie de l'Assomption de Privas est sûrement encore présente ,elles ont peut-être encore des archives
.Sur internet vous trouverez plus de détails Bonne recherche MTM
;

beacool
female
Viestit: 4
Merci, je vais voir ce que je peux trouver en contactant la congrégation. :)

olaf8514
female
Viestit: 968
Bonjour,
Vu sur le site des AD:
"Puis, au cours de nombreuses années, l'administration envoya les aliénés dans des établissements extérieurs au département : Riom (femmes), Aurillac (quartier d'hospice mixte), Saint-Alban (asile d'aliénés de la Lozère) et Lyon (maison des frères de Saint-Jean-de-Dieu). En 1850, et afin de se conformer à la législation de 1838, un établissement psychiatrique est créé à l'initiative du Révérend Père Chiron, fondateur de la congrégation des soeurs de Sainte-Marie de l'Assomption : l'Asile Sainte-Marie, à Montredon, dans la proche banlieue du Puy-en-Velay. L'ensemble des archives relevant du contrôle préfectoral sur le fonctionnement de cet établissement est très hétérogène et souvent lacunaire : les archives de la commission de surveillance (3 X 299-301) couvrent en partie son activité pour le XIXe siècle, celles relatives au placement des individus (3 X 302-324) sont plus intéressantes, la consultation de l'ensemble des documents permettant d'obtenir une liste presque complète des personnes internées sur notre période. Aux registres d'entrée et de sortie rédigés en partie sur les XIXe et XXe siècles succèdent des listes alphabétiques semestrielles des malades couvrant les années 1912-1940."
Bonnes recherches

beacool
female
Viestit: 4
Merci beaucoup pour ces informations. Je vais creuser aussi de ce côté-là !

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Haute Loire (43)”