Vastaa Viestiin

Personnel d'un cirque ambulant en 1936

qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
En 1936 mon oncle Auguste QUÉQUET avait 18 ans. Il avait réussi à se faire engager dans un cirque en qualité de jongleur et acrobate, mais j'ignore le nom du cirque et le lieu où il se trouvait lors du recensement. À tout hasard j'ai parcouru les 10 volumes du recensement d'Avignon 1936, mais sans y trouver la moindre trace de mon oncle.
Les personnels des cirques et les nomades étaient ils recensés dans une commune particulière ou dans celle où ils se trouvaient lors de la visite de l'agent recenseur ?
Je pose la question ici mais le cirque en question pouvait se trouver dans un département voisin du Vaucluse.
Merci d'avance pour vos bons tuyaux.


qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Merci beaucoup, la piste est intéressante, même si le Vaucluse semble être oublié, provisoirement j'espère. Par bonheur l'Ardèche et la Drôme sont mieux pourvus. Maintenant comment accéder à ces documents quand on vit loin de ces départements ? Sont ils à la portée des bénévoles du Fil d'Ariane ? Je doute que le personnel des AD accepterait de faire une recherche pour moi...

genbasit
female
Viestit: 5137
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Rechercher dans les recensements un forain employé d'un cirque ambulant .... impliquerait qu'il soit présent le jour du recensement dans un domicile fixe....

Pour le retrouver rechercher si le carnet anthropométrique figure aux AD serait plus indiqué ..

https://genealanille.fr/blog/2017/06/23/ambulants-nomades-forains/

Cordialement.

qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
genbasit kirjoitti:
01 Tammikuu 2021, 07:41
Pour le retrouver rechercher si le carnet anthropométrique figure aux AD serait plus indiqué ..
Bonjour,
Pardon d'avoir tant tardé à vous répondre et merci de m'avoir mis sur cette voie. Après de longs errements, j'ai peut-être trouvé la cote (4 M 58-59) à laquelle pourrait être classée la notice individuelle de mon oncle, si un carnet anthropométrique lui fut effectivement délivré dans le département du Vaucluse : http://earchives.vaucluse.fr/document/FRAD084_guerre14_18#de-8159
Je me propose donc de demander si cette hypothétique notice existe. Le cas échéant et quand les mesures sanitaires le permettront je suis prêt à faire le voyage. Je vous tiendrai au courant.

genbasit
female
Viestit: 5137
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Certaines Archives départementales ont archivé les carnets anthropométriques.

Etes vous certain qu'il a été établi dans le Vaucluse ?

Par ailleurs, les archives municipales sont aussi à envisager, car hormis Paris, c'est le maire de la commune qui accordait les visas.

Vu que l'on peut envisager que le cirque formait une famille, il convient de se renseigner sur ce point, car il peut aussi exister un carnet anthropométrique collectif regroupant tout le personnel du cirque...

Les recherches s'effectuent dans la série 5M (Police)

Lire :

Décret du 16 février 1913 portant réglementation publique pour l'éxécution de la loi du 16 juillet 1912 sur l'exercice des professions ambulantes et la réglementation de la circulation des nomades (extraits)

Source : Bulletin officiel du ministère de l'intérieur, février 1913, pages 79-82

Art. 7. Tout individu réputé nomade dans les conditions prévues à l'article 3 de la loi du 16 juillet 1912 doit déposer à la préfecture ou à la sous-préfecture de l'arrondissement dans lequel il se trouve une demande à l'effet d'obtenir un carnet anthropométrique d'identité.
Il est tenu de justifier de son identité.
Il doit, pour le département de la Seine, adresser sa demande à la préfecture de Police.

Art. 8. Le carnet anthropométrique porte les noms et prénoms, ainsi que les surnoms sous lesquels le nomade est connu, l'indication du pays d'origine, la date et le lieu de naissance, ainsi que toutes les mentions de nature à établir son identité.
Il doit, en outre, recevoir le signalement anthropométrique qui indique notamment la hauteur de la taille, celle du buste, l'envergure, la longueur et la largeur de la tête, le diamètre bizygomatique, la longeur de l'oreille droite, la longeur des doigts médius et auriculaires gauches, celle de la coudée gauche, celle du pied gauche, la couleur des yeux : des cases sont réservées pour les empreintes digitales et pour les deux photographies (profil et face) du porteur du carnet.
Tout carnet anthropométrique porte un numéro d'ordre et la date de délivrance.
Il n'est pas établi de carnet d'identité pour les enfants qui ont pas treize ans révolus

Art. 9. Indépendamment du carnet antrhopométrique d'identité, obligatoire pour tout nomade, le chef de famille ou de groupe doit être muni d'un carnet collectif concernant toutes les personnes rattachées au chef de famille par des liens de droit ou comprises, en fait, dans le groupe voyageant avec le chef de famille. Ce carnet collectif, qui est délivré en même temps que le carnet anthropométrique individuel contient :
1° L'énumération de toutes les personnes constituant la famille ou le groupe et l'indication, au fur et à mesure qu'elles se produisent, des modifications apportées à la constitution de la famille ou du groupe.
2° L'état civil et le signalement de toutes les personnes accompagnant le chef de famille ou de groupe, avec l'indication des liens de droit ou de parenté le rattachant à chacune de ces personnes;
3° La mention des actes de naissance, de mariage, de divorce et de décès des personnes ci-dessus visées;
4° Le numéro de la plaque de contrôle spécial décrit à l'article 14 du présent décret;
5° Les empreintes digitales des enfants qui n'ont pas treize ans révolus;
6° La description des véhicules employés par la famille ou le groupe;
Le carnet collectif indique les numéros d'ordre des carnets anthropométiques délivrés à chacun des membres de la famille ou du groupe

Art. 10. Il est établi dans les préfectures et sous-préfectures des notices individuelles et collectives contenant toutes les indications figurant aux carnets visés ci-dessus. Un double de chaque notice est adressé au ministère de l'Intérieur.

Art. 11. En cas de perte du carnet anthropométrique d'identité ou du carnet collectif, le titulaire fait immédiatement une déclaration de perte à la préfecture ou à la sous-préfecture de l'arrondissement où il se trouve. Un récépissé provisoire lui est aussitôt remis : ce récépissé tient lieu de carnet jusqu'à ce qu'il lui ait été délivré un nouveau carnet ou qu'il lui ait été notifié le refus de carnet, sans que ce délai puisse excéder trois jours. Le nouveau carnet qui peut être délivré, si les justifications produites par le demadeur sont suffisantes, porte la mention "duplicata".

Art. 14. La plaque de contrôle spécial prescrite par l'article 4 de la loi du 16 juillet 1912 est apposée à l'arrière de la voiture d'une façon apparente. Elle doit mesurer au moins 18 centimètres de hauteur sur 36 de largeur, porter un numéro d'ordre en chiffres de 10 centimètres de hauteur, l'inscription "loi du 16 juillet 1912" et l'estampille du ministère de l'intérieur.
Elle est délivrée par les préfectures et les sous-préfectures dans les mêmes conditions que les carnets d'identité.
Dans le cas où cette plaque serait délivrée postérieurement au carnet collectif, mention doit en être faite sur ce carnet et avis en est donné au ministère de l'intérieur.
En cas de perte de la plaque, le chef de famille ou de groupe fait immédiatement une déclaration de perte à la préfecture ou à la sous-préfecture de l'arrondissement dans lequel il se trouve. Un récépissé de la déclaration lui est délivré. Cette pièce devra être restituée au moment de la remise de la nouvelle pièce.
En cas de vente ou de destruction de la voiture, le chef de famille ou de groupe doit en faire la déclaration à la préfecture ou à la sous-préfecture de l'arrondissement dans lequel il se trouve. S'il remplace immédiatement la voiture vendue ou détruite, la plaque dont celle-ci était munie est apposée sur le nouveau véhicule, dont la description est portée sur le carnet collectif, conformément aux prescriptions de l'article 9 du présent décret.
Si le chef de famille ou de groupe ne remplace pas immédiatement la voiture vendue ou détruite, il doit déposer la plaque à la préfecture ou à la sous-préfecture. Mention de la suppression de voiture et du dépôt de la plaque est faite au carnet collectif.
Les préfectures et les sous-préfectures signalent sans retard au ministère de l'Intérieur les déclarations de pertes de plaque sur les nouveaux véhicules.

Art. 16. Un délai d'un mois à dater de la publication du présent décret, est accordé aux individus exerçant un métier ambulant, aux commerçants et industriels forains, aux nomades pour se conformer aux prescriptions qui précèdent.

Cordialement.

qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
genbasit kirjoitti:
11 Tammikuu 2021, 13:54
Etes vous certain qu'il a été établi dans le Vaucluse ?
Non, je ne suis certain de rien car mon oncle, né à Paris en 1918, fut à partir de 1930 placé successivement dans divers départements de la région. Si je m'adresse en premier lieu au Vaucluse c'est parce que sa fiche matricule mentionne qu'il fut pris « bon service armé » par la commission de réforme d'Avignon le 21/11/1939. (Omis excusé de la classe 1938)
Si la réponse des AD du Vaucluse est négative, je me retournerai successivement du côté de l'Ardèche, de la Drôme et du Gard mais je ne souhaite pas courir quatre lièvres, et embêter quatre services publics, à la fois.
Merci pour la lecture et à bientôt.
Cordialement,
GQ

genbasit
female
Viestit: 5137
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Je n'ai pas regardé pour vos départements, mais certaines AD ont ce type de document en ligne....

Cordialement.


qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
genbasit kirjoitti:
11 Tammikuu 2021, 15:21
Je n'ai pas regardé pour vos départements, mais certaines AD ont ce type de document en ligne....
J'en ai vu depuis votre contribution du 1er janvier mais, dans le cas de mon oncle, je crains que ce soit trop récent pour être en ligne à cause des règles de délais à respecter. (?)

qgerard1
male
Viestit: 46
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
genbasit kirjoitti:
11 Tammikuu 2021, 15:30
Bonjour,

Aux archives municipales

http://archives.avignon.fr/4DCGI/WEB_ArticlesResultRechGT/ILUMP11845

http://archives.avignon.fr/4DCGI/WEB_ArticlesResultRechGT/ILUMP9122

A consulter sur place.

Cordialement.
Hélas, sur les deux liens le serveur me répond « Mauvaise formulation de votre requête ! »
Et la création d'un compte personnel n'y change rien. :(

genbasit
female
Viestit: 5137
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Effectivement le lien ne fonctionne pas, mais en allant sur le site des archives municipales d'Avignon, rubrique archives papiers,
En tapant cirque, vous aurez les fonds archivés et les côtes, et il suffit de faire pareil avec forain...

Cordialement.

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Vaucluse (84)”