Vastaa Viestiin

Prestimonie à Avesnes en Saosnois

garobean
garobean
Viestit: 95
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour
Un de mes ancêtres est décédé à la Prestimonie à Avesnes en Saosnois. Je ne trouve ce lieu-dit ni sur les cartes IGN et d'état major ou sur le cadastre.
Quelqu'un l'aurait-il déjà rencontré dans ses recherches ?
Voir en haut à gauche
http://archives.sarthe.fr/ark:/13339/s005875e78d0292b/587606c1a7c36
Merci d'avance pour votre attention.

mbicaismuller
mbicaismuller
Viestit: 12932
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonsoir

je pense qu'il ne s'agit pas d'un lieu ou lieu-dit.

Je n'ai trouvé ce mot dans aucun dictionnaire ancien (Gedefroy, CNRTL, Atilf)

mais je suppose que ça doit avoir un rapport avec le mot " prestier " usufruitier

https://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/prestimonie

Je l'ai trouvé dans un texte, sans majuscule, c'est donc un nom commun qui désigne peut être l'ensemble des usufruitiers.

Cordialement
Liitteet
Prestimonie.PNG
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

florimence
female
Viestit: 119
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

J'ai le même raisonnement que Marie Louise.
J'ai trouvé "prestimonie" dans cet article
Capture.JPG

Cordialement,
Patricia

ettom
male
Viestit: 251
Bonsoir

Dans le même texte que celui de Patricia , il y a un renvoi ( 2 )


[2] Selon le dictionnaire vivant de la langue française (http://dvlf.uchicago.edu/mot/prestimonie ) :

« Subsides donnés à un clerc pour qu'il puisse faire ses études`` (Foi t.1 1968). − P. analogie, Revenus d'une fondation qui, sans pour autant constituer un bénéfice, sont destinés à assurer la subsistance d'un prêtre, la desserte d'une chapelle ou la célébration de messes. »


Amicalement

mbicaismuller
mbicaismuller
Viestit: 12932
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour

je ne connaissais pas ce Trésor de la langue française informatisé,

il vient de s'ajouter à mes dicos favoris,

merci
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

nbernad
nbernad
Viestit: 6149
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

mbicaismuller
mbicaismuller
Viestit: 12932
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
alors là, je ne comprends plus,

j'avais tapé " prestimonie " dans le CNRTL et ça m'avait dit " pas de réponse " !

j'avais peut être oublié une lettre :roll:
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

garobean
garobean
Viestit: 95
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Merci à tous pour vos recherches. J'avais bien noté le sens religieux du nom.
La formulation de l'acte fait pourtant penser à un lieu dit, mais qui n'aurait laissé aucune trace...mystère !
Le Saosnois réserve de belles surprises.

ettom
male
Viestit: 251
Bonjour

pour moi , c ' est un endroit comme " un presbytère "
Il me semble que l ' église est en pleine nature


et :

La Chapelle :
Histoire et dates importantes

En 1708, le marquis de la Denonville, entré en possession de la terre d'Avesnes, trouve à la porte de son château ce curieux " bâtiment construit en manière de chapelle".il découvre " qu'anciennement ledit bâtiment était le choeur de l'église paroissiale d'Avesnes". Guillaume d'Argenson,seigneur du lieu se servit de l'édifice pour en faire une chapelle auprès de son château dans laquelle il a été enterré. le marquis voit la chapelle profanée par les possesseurs successifs, il entreprend d'y établir " le culte divin" .


Bibliographie
le patrimoine des communes de la sarthe, édition Flohic



et l ' église :

Description architecturale

fait en pierre , enduit et ardoise.
Epoque et styles

XVIème
XXème
XIXème
Principales étapes de construction

L'église fut reconstruite en 1889-1890, on y ajouta la tour du clocher et les deux chapelles. et une 2nd fois en 1986, après un violent incendie provoqué par la foudre.
Histoire et dates importantes

L'église à l'origine, prieuré du XIème siècle fondé par Guillaume de Cormes. en 1580, les religieux et les habitants concluent un concordat pour le transfert et la réédification de l église et du presbytère dans un lieu choisi d'un commun accord: " le pâtis communal". en 1793, les habitants protestent contre la suppression de leur paroisse.
Il ne reste que le chevet du XVIème siècle et les fondations de l'ancienne église.
Eléments remarquables

Vitraux
Etat de conservation

Bon
Bibliographie

le patrimoine des communes de la sarthe, édition Flohic




Amicalement

aldebaran10
female
Viestit: 51
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour

Je suis d'accord avec ettom, ce n'est pas un lieu-dit mais un bâtiment.
Dans le langage courant, on a donné ce nom à la maison qui faisait partie de la prestimonie.
Voici quelques exemples trouvés dans Gallica.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6534988x/f246.image.r=Prestimonie%20%C3%A0%20Avesnes%20en%20Saosnois
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6517395c/f389.image.r=prestimonie%20Sarthe
Liitetiedosto prestimonie_1.jpg ei ole enää saatavilla
Liitetiedosto prestimonie_2.jpg ei ole enää saatavilla
prestimonie.jpg
Cordialement
Aldebaran


garobean
garobean
Viestit: 95
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
aldebaran10 kirjoitti:
30 Joulukuu 2019, 10:25
Je suis d'accord avec ettom, ce n'est pas un lieu-dit mais un bâtiment.
Dans le langage courant, on a donné ce nom à la maison qui faisait partie de la prestimonie.
Merci, aldebaran pour cet éclairage
On se dirige effectivement vers cette explication.
ettom kirjoitti:
30 Joulukuu 2019, 09:39
En 1708, le marquis de la Denonville, entré en possession de la terre d'Avesnes, trouve à la porte de son château ce curieux " bâtiment construit en manière de chapelle".il découvre " qu'anciennement ledit bâtiment était le choeur de l'église paroissiale d'Avesnes". Guillaume d'Argenson,seigneur du lieu se servit de l'édifice pour en faire une chapelle auprès de son château dans laquelle il a été enterré. le marquis voit la chapelle profanée par les possesseurs successifs, il entreprend d'y établir " le culte divin" .
Avesnes comportait effectivement 2 manoirs : le Logis que vous décrivez ci-dessus et Verdigné ou Verdigny, à l'autre extrémité du village par rapport au premier. C'est probablement vers celui-ci qu'il me semble qu'il faut chercher. En effet, Julien est décrit comme fermier de Verdigné lors de la sépulture de sa femme.

Bonne année à tous et prospérité dans vos recherches

md8491
md8491
Viestit: 3560
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Un autre écrit sur ce mot :

http://xn--furetire-60a.eu/index.php/1128088964

Cordialement.
M

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Sarthe (72)”