Vastaa Viestiin

Jacques CADET (comme sa femme Jacquette CAMUSAT) d'une famille de Sézanne, non de Cramant, preuves et indices à l'appui.

mosheas
mosheas
Viestit: 275
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,

Je viens enfin de découvrir des éléments qui indiquent (prouvent !) que Jacques CADET, maître tanneur, époux de Jacquette CAMUSAT (fille d'Hubert, Procureur du roi des eaux et forêt, et d'Olive COLLARD, elle-même fille d'Edmé), est bien issu d'une famille CADET de Sézanne et non de Cramant ! Jacques CADET (à ne pas confondre avec son lointain cousin, procureur et époux de Jacquette POULLET, père de Marguerite [1628], Nicolas [1630] et René [1634], entre autres enfants) est frère de Claude, épouse du docteur Hilaire GERARD, de Benjamin, conseiller du roi et élu en l'élection de Sézanne, époux d'Anne MONDOLOT, et Guillaume CADET, marchand, époux d'Antoinette BLANCHIN. Jacques, Claude, Benjamin et Guillaume (auxquels s'ajoute Jehan, né en 1614) sont les enfants de Benjamin CADET, marchand et président en l'élection de Sézanne et d'Anne DARE. Benjamin CADET l'aîné est certainement le fils de Guillaume et de Claude, Guillaume étant probablement le fils de Jacques CADET, élu en l'élection de Sézanne. Jacques l'élu est père d'un Jehan CADET qui est certainement le père de Jacques CADET procureur et époux de Jacquette POULLET. Il est fort probable que Jacques CADET l'élu soit aussi un parent (le fils?) de François CADET, lieutenant général de Sézanne, époux de Yolant HUYART... et, pourquoi pas, d'Anne CADET, épouse de Pantaléon LE PELLETERAT, fille de Jacques CADET, élu à Troyes, et de Louise DE ROFFEY !

Voici les éléments qui m'ont conduit à ces déductions...

Pour commencer, certaines des informations figurant ci-dessus (comme le mariage de Benjamin CADET et Anne DARE au XVIIème siècle) me viennent du fichier Chandon (constitué par le Comte Chandon de Briailles) que l'on retrouve sur le site des archives de l'Aube. http://www.archives-aube.fr/ark:/42751/s005568228c114f6/5568228c1163b

Parmi les parrains et marraines des enfants de Jacques le tanneur et de ses frères et sœurs, nous trouvons...

Pour Guillaume : sa fille Anne (17/02/1630) – Anne DARE, veuve de Jacques FREROT, président en l'élection de Sézanne ; son fils Charles (10/03/1633) – Hilaire GERARD, docteur ; son fils Nicolas (10/05/1635) – Jacquette CAMUSAT, épouse de Jacques CADET, tanneur.

Pour Benjamin : son fils Claude (07/04/1630) – Anne DARE, veuve de Jacques FREROT, président en l'élection de Sézanne ; Antoinette (09/03/1632) – Hilaire GERARD, docteur ; Guillaume (29/12/1633) – Guillaume CADET, marchand ; Benjamin (19/01/1635) – Jacques CADET, maître tanneur.

Pour Claude : elle a une fille nommée Anne (pas d'acte disponible mais tout suggère qu'elle est plus âgée que ses frères et notamment un acte de baptême pour une Claude CADET, fille de Benjamin [et Anne DARE] qui date de 1605) ; Barbe (19/11/1629) – Guillaume CADET, marchand ; Marie ( 07/04/1638) – Benjamin FREROT, fils de défunt Jacques, président en l'élection de Sézanne.

Pour Jacques le tanneur : Hilaire (17/4/1629) – Hilaire GERARD, docteur ; Marie (10/03/1636) – Antoinette BLANCHIN, épouse de Guillaume CADET, marchand ; Elisabeth (30/06/1646) – Benjamin FREROT.

Je pense que, là, les actes sont assez parlants !

Concernant le lien de parenté entre Benjamin CADET et Guillaume CADET, époux d'une Claude, il y a déjà l'acte de baptême de Claude, fille de Benjamin [et Anne DARE] datant du 07/06/1605 et où la marraine indiquée est Claude, veuve de Guillaume CADET. Ce Guillaume est certainement celui qui fit baptiser sa fille Marguerite le 8 avril 1583, fille dont la marraine est Antoinette, épouse de François CADET, receveur des tailles. A noter qu'apparemment il existe une dispense de consanguinité pour le mariage du couple Jacques NARDEAU (fils de Henry, procureur du roi aux et forêt et sa seconde épouse Anne CADET, la première étant certainement Marie CAMUSAT, belle-sœur de Jacques CADET le tanneur) et de Catherine COLLARD, petite-fille de Pierre COLLARD et Jacquette CADET). Je n'ai pas accès à cette dispense du 3ème au 4ème degré (source: AD10 G4478 disp. 01/06/1680) mais si je me base sur ce qu'écrit la personne a qui appartient l'arbre dont je mets le lien plus bas, Anne CADET est fille d'un Guillaume fils d'un Benjamin (frère de Jacquette). Le propriétaire semble ignorer les dates de naissance exactes d'Anne CADET et Jacques NARDEAU qui sont, en fait, respectivement, le 17/02/1630 pour Anne (fille de Guillaume, époux d'Antoinette BLANCHIN, petite-fille de Benjamin CADET, époux d'Anne DARE... ça colle !), le 13/12/1655 pour Jacques, tout ça à Sézanne.
https://gw.geneanet.org/bbutetnicolle?lang=fr&pz=simon+marc&nz=nicolle&p=jacques&n=nardeau

A ce stade, j'ai donc Jacques CADET, époux de Jacquette CAMUSAT, fils de Benjamin CADET, époux d'Anne DARE, fils de Guillaume CADET, époux de Claude.

Maintenant, qu'en est-il du lien de Guillaume avec Jacques CADET, élu en l'élection de Sézanne, décédé le 10 septembre 1582, son acte de décès stipulant qu'il a pour fils, Jehan [père de Jacques, procureur, marié à Jacquette POULLET en 1605/1606], François [marchand drapier, époux de Marguerite POULLET], Henry [époux de Marie POULLET] ?

Marguerite CADET, fille de François, receveur des tailles (celui qu'on retrouve au baptême, le 8 avril 1583, de Claude CADET, fille de Guillaume) a pour parrain et marraine François CADET et Marguerite POULLET, épouse de François (le marchand de draps et probablement le parrain).

Cela ne constitue pas une preuve, mais il est raisonnable de penser que le second François et Guillaume sont apparentés aux trois frères CADET (une fratrie de cinq plutôt que de trois ?).

Quand est-il du lien entre Jacques CADET, élu en l'élection de Sézanne, François CADET, lieutenant général de Sézanne et Anne CADET, fille de Jacques CADET élu à Troyes ? (Voir le Fichier de Chandon.)

Pour le premier, sa profession et son lien avec Sézanne m'invitent à penser qu'il pourrait avoir un lien de parenté (lequel ?) avec Jacques l'élu de Sézanne et sa descendance.

Pour ce qui est d'Anne, Chandon indique qu'en 1550, un Jacques CADET, élu en l'élection de Sézanne a pris à cens la terre de Chap(p)elaine(s) dans la Marne. Quant à Anne, voici un lien où il est question d'elle et de certaines terres (http://archives.marne.fr/ark:/86869/a011310543798Qy149E/1/1). Peut-être une piste, peut-être rien, mais, bon, je la laisse là au cas où... Il y a un arbre sur Geneanet qui fait un lien entre François et Jacques de Troyes... Je ne sais pas, je ne sais pas... Qui sait ?

Je suis, en tout cas, heureux de mes découvertes, et vous les livre ici...


Moshé


NB: voici un lien bien utile pour recherches des actes dans la Marne... http://www.marne-archive.com/

mosheas
mosheas
Viestit: 275
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Petit supplément d'informations :
Grâce au volet correspondance de ma fiche consacrée à Anne DARE, je suis tombé sur l'ascendance reconstruite d'une cousine éloignée... et, ce qui est intéressant, c'est que j'y trouve des liens avec les ancêtres de François CADET, époux de Yolant (Yolande) HUYART, que je trouve sur un autre arbre. A noter que, dans le premier, il n'y a pas d'ascendance donnée à Benjamin et pas de Jacques CADET... Dans le second, Jacques, époux de Louise DE ROFFEY, est dit père de François, mais il n'y a pas de Benjamin CADET ni d'Anne DARE (il y a des DARE... peu... mais pas elle)... Franchement, sachant l'habitude de se marier dans les même familles des gens de ce milieu, je pense que l'hypothèse de Jacques CADET et Louise DE ROFFEY ancêtres de Benjamin CADET, époux d'Anne DARE se consolide... Même s'il faut toujours rester prudent sur les informations trouvées sur d'autres arbres et chercher les preuves quand elles existent... mais ça sens bon, très bon !

https://gw.geneanet.org/druhen?n=dare&oc=2&p=anne
https://gw.geneanet.org/royerc2?n=cadet&oc=&p=francois

Moshé

mosheas
mosheas
Viestit: 275
Sukupuu: Ei-graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Magnifique ! Grâce au premier arbre (vraiment intéressant ! Merci, merci, merci !) j'ai pu trouvé un lien vers un document se trouvant sur Gallica et où on retrouve un certain Benjamin CADOT (probablement CADET, le E se lisant, à tort, O) qui est dit neveu de Nicolas DARE (l'auteur du texte cité) !

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k95476c/f128.item.r=benjamin

Une source inestimable !!!

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “La Réunion”