Vastaa Viestiin

Dénommé Jacques ou André, le passant meurt à l’auberge de Me Julien LE CERF

praymond3
praymond3
Viestit: 147
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
AD.49 / Champtocé St. Pierre BMS 1700 - 1720
le 17/10/1707 page 129d/308

https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/797c03392d5894f96bd90f53509ce3b0


Le dixseptieme jour d’octobre mil sept cent sept le corps d’un homme passant qui s’est nommé (rayé : Jacques) interligne : André ... BEDUNEAU, et metaier de la paroisse de St Pierre de Chemillé, interligne : près les Gardes, qui était de poil tirant sur le noir, d’une stature commune et médiocre et qui pouvait être de l’age de trente cinq à quarante ans, et lequel décéda hier en l’auberge de Me Julien LE CERF, hoste présent et soussigné, a été enterré dans le cimetière par nous curé soussigné, en présence de Julien GOUJON, Julien M..., Michel LHER... et Pierre SAVARY, tous de cette paroisse, qui ne signent, hors le soussigné
J. LE CERF
Guibert



en marge :
André
... BEDUNEAU
ou
Jacques MOREST
[a ?] su que depuis
(la) sépulture son frère
nommé (rayé : André) MOREST
[de] La Chapelle Hullin
m’a certifié qu’il
.... nommait (rayé : Jacques )André
.... et qu’il était aussy
..... d’esprit par
.....
.....

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Viestit: 6427
Bonsoir,

Certains patronymes sont difficiles à déchiffrer (difficile de faire une recherche, car vous ne mentionnez pas le nom de la paroisse), et de plus on perd des mots dans la reliure.

Sur le fond, il semble bien que le défunt, d'après un nommé MO...T, se disant son frère, de la Chapelle-Hullin, se soit appelé Jacques ou André MO...T, alors qu'il était connu par ailleurs sous de Jacques BEDUNEAU. Une affaire bien embrouillée qui a fait perdre son latin au curé.

Je ne lis guère MOREST, mais peut-être plutôt MOUT.

Quelques menus compléments :

Le dixseptieme jour d’octobre mil sept cent sept le corps d’un homme passant qui s’est nommé Jacques (interligne : André MOUT) BEDUNEAU, et metaier de la paroisse de St Pierre de Chemillé, interligne : près les Gardes, qui était de poil tirant sur le noir, d’une stature commune et médiocre et qui pouvait être de l’age de trente cinq à quarante ans, et lequel décéda hier en l’auberge de Me Julien LE CERF, hoste présent et soussigné, a été enterré dans le cimetière par nous curé soussigné, en présence de Julien GOUJON, Julien ..., Michel LHERMITE et Pierre CAVARY (?), tous de cette paroisse, qui ne signent, fors le soussigné
J. LE CERF
Guibert


en marge :
André
Jacques André BEDUNEAU
ou
Jacques MOUT
... que depuis
(la) sépulture son frère
nommé André MOUT
[de] La Chapelle Hullin
m’a certifié qu’il
(se) nommait Jacques André
MOUT et qu’il était ...
..... d’esprit par
à peine, il nous a paru ... ...
... mort de dissenterie


Entre les lignes, je pense deviner que le défunt était un peu simple d'esprit.

Bien cordialement.
JD

praymond3
praymond3
Viestit: 147
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
En effet, un bel imbroglio cette affaire.
Merci de m'avoir accordé votre temps et une partie de cette transcription.

Cordialement

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Paléographie en français (lecture de textes anciens)”