Vastaa Viestiin

Mon arbre généalogique contredit par mon test ADN ?

krystian63
male
Viestit: 8
Bonjour à tous,

Mon arbre généalogique remonte jusqu'au 17 ème siècle côté paternel et maternel. Je n'ai pris en compte que les lignes directes : père, grand-père, arrière grand-père, etc. Conclusion, ma famille est landaise à 100% du côté paternel et 100 % auvergnate du côté de ma mère.
Les résultats du test (autosomal) me trouve deux origines : 77.5 % Ibère et 22.5% Europe de l 'ouest et du nord. Je suis très surpris car cela signifie qu'il y a des espagnoles des deux côtés alors que je n'ai jamais vu aucun nom espagnole dans ma généalogie.

Ces résultats vont-ils chercher mes origines avant le 17 ème siècle ? Si non, cela veut dire a priori que mon arbre est faux.
Remarque : mon père était typé espagnol, nous sommes 5 enfants dont deux typés également. Les trois autres pas du tout.

Pensez-vous que ces origines espagnoles sont assez récentes pour remettre en cause mon arbre ?
La région aquitaine de mon père peut elle apporter autant de gènes espagnols ?
Merci de vos réponses !

psaliou
psaliou
Viestit: 11584
Sukupuu: Graafinen
Tarkastele heidän sukupuutaan.
Bonjour,
Je ne m'intéresse pas particulièrement à la génétique et la réponse à vos interrogations peut, peut-être, s'en passer. C'est une question d'histoire du peuplement de la région où les Ibères et les Celtes occupent une place importante.

Pour faire court, un petit topo:

http://dzt-isto.chez-alice.fr/nomlieux.htm

Je ne sais pas s'il existe une caractéristique génétique spécifique aux landais ou aux auvergnats.
Kenavo,
Pierre

rrrrrrd
male
Viestit: 394
Mon arbre généalogique remonte jusqu'au 17 ème siècle côté paternel et maternel. Je n'ai pris en compte que les lignes directes : père, grand-père, arrière grand-père, etc. Conclusion, ma famille est landaise à 100% du côté paternel et 100 % auvergnate du côté de ma mère.
Les résultats du test (autosomal) me trouve deux origines : 77.5 % Ibère et 22.5% Europe de l 'ouest et du nord. Je suis très surpris car cela signifie qu'il y a des espagnoles des deux côtés alors que je n'ai jamais vu aucun nom espagnole dans ma généalogie.
Ces résultats vont-ils chercher mes origines avant le 17 ème siècle ? Si non, cela veut dire a priori que mon arbre est faux.
Remarque : mon père était typé espagnol, nous sommes 5 enfants dont deux typés également. Les trois autres pas du tout.
Pensez-vous que ces origines espagnoles sont assez récentes pour remettre en cause mon arbre ?
La région aquitaine de mon père peut elle apporter autant de gènes espagnols ?
Merci de vos réponses !
Il est plus que normale d'être autant marqué "ibère", les données autosomales n'indiquent pas forcément d'apports, mais plutôt les proximités génétiques qui composent votre génome, tout le grand Sud-ouest ENCORE plus les Landes, le Pays Basque, en bref les contreforts pyrénéens sont logiquement ibériques de substrat.
J'ai le même cas avec tout mon côté maternel aquitain (Guyenne)
La présence apparenté ibère :
Kuva
Les proto-basques :
Kuva
Les Landes étaient jadis peu peuplée voir désolée, car hostiles et peu fertiles, comme de base beaucoup de coins à la sortie du moyen âge, les populations venues la re-peupler sont surement venues des contrées voisines.
Pour l’Auvergne selon les sociétés c'est fort probable que cela soit classé dans "ibérique" pour une grande part.
Je n'ai pris en compte que les lignes directes : père, grand-père, arrière grand-père, etc. Conclusion, ma famille est landaise à 100% du côté paternel et 100 % auvergnate du côté de ma mère.
Si vous n'avez pas trouvé d’aïeux ayant fuis l’Espagne en 1936 alors la piste génétique de substrat ancien est cohérente.
Cependant il est toujours bon de faire toutes les branches et pas que les directes, sans cela vous passez surement à coté de certaines choses.
Il a pu y avoir des échanges à la fin du moyen âge (XVe) jusqu'en 1636 date de forts événements, mais difficile de dire sans sources.
Donc respirez un coup ! ça ne remet pas en cause votre arbre ça ne vient que le compléter, il faut juste bien interpréter les résultats.
Le phénotype n'est pas forcement corrélé avec les origines génétique, en revanche au vue de vos dires là non plus rien d'anormal.

Il aurait été utile de nous préciser par quelles sociétés vous êtes passé, avez vous votre haplogroupe paternel ?
Vous pouvez mettre vos données dans Gedmatch et testez plusieurs calculateurs, en fonction des récurrences vous en distinguerez des moyennes.
N’hésitez pas à tester les résultats d'Oracle, les résultats mixed mode populations sharing sont intéressants pour voir comment il interprète vos apports. (toutes proportions gardés bien sur)

cdt
Viimeksi muokannut rrrrrrd, 14 Kesäkuu 2018, 21:25. Yhteensä muokattu 2 kertaa.

krystian63
male
Viestit: 8
Bonsoir,

Merci pour votre apport de connaissances, j'ai utilisé MyHéritage pour la recherche de mes origines (recherche autosomal, rien d'autre).
Je vais tester Gedmatch, dont j'ai entendu parlé et que je vais donc découvrir. J'ai commandé un autre test avec le site 23andMe pour avoir un second "avis". Ma généalogique est fixée à Saint-Vincent de Paul et Saint-Criq en Chalosse pour la partie 17eme siècle.

Bien cordialement

Christian

krystian63
male
Viestit: 8
psaliou kirjoitti:
14 Kesäkuu 2018, 18:47
Bonjour,
Je ne m'intéresse pas particulièrement à la génétique et la réponse à vos interrogations peut, peut-être, s'en passer. C'est une question d'histoire du peuplement de la région où les Ibères et les Celtes occupent une place importante.

Pour faire court, un petit topo:

http://dzt-isto.chez-alice.fr/nomlieux.htm

Je ne sais pas s'il existe une caractéristique génétique spécifique aux landais ou aux auvergnats.

Bonsoir, je viens de lire l'article...Vraiment intéressant, je vous remercie !
Christian

rrrrrrd
male
Viestit: 394
Merci pour votre apport de connaissances, j'ai utilisé MyHéritage pour la recherche de mes origines (recherche autosomal, rien d'autre).
Je vais tester Gedmatch, dont j'ai entendu parlé et que je vais donc découvrir. J'ai commandé un autre test avec le site 23andMe pour avoir un second "avis". Ma généalogique est fixée à Saint-Vincent de Paul et Saint-Criq en Chalosse pour la partie 17eme siècle.
Pas de soucis, tenez nous au courant lorsque vous aurez vos résultats je suis curieux de connaitre vos lignées.
Cordialement

krystian63
male
Viestit: 8
rrrrrrd kirjoitti:
14 Kesäkuu 2018, 21:32
Merci pour votre apport de connaissances, j'ai utilisé MyHéritage pour la recherche de mes origines (recherche autosomal, rien d'autre).
Je vais tester Gedmatch, dont j'ai entendu parlé et que je vais donc découvrir. J'ai commandé un autre test avec le site 23andMe pour avoir un second "avis". Ma généalogique est fixée à Saint-Vincent de Paul et Saint-Criq en Chalosse pour la partie 17eme siècle.
Pas de soucis, tenez nous au courant lorsque vous aurez vos résultats je suis curieux de connaitre vos lignées.
Cordialement
Bonjour,
Je ne maitrise pas encore les outils GEDMATCH mais voici ce que j'obtiens sur un des calculateurs :
Admix Results (sorted):

# Population Percent
1 European_Early_Farmers 42.09
2 European_Hunters_Gatherers 24.87
3 Caucasian 21.05
4 South_Central_Asian 3.58
5 Ancestral_Altaic 3.08
6 Near_East 2.52
7 North_African 1.63
8 Melano_Polynesian 0.91
9 Khoisan 0.27

Single Population Sharing:

# Population (source) Distance
1 Spanish_Baleares_IBS ( ) 4.45
2 Spaniard ( ) 4.63
3 Spanish_Cataluna_IBS ( ) 6.25
4 French ( ) 6.64
5 Spanish_Extremadura_IBS ( ) 8.23
6 Spanish_Murcia_IBS ( ) 8.41
7 Spanish_Galicia_IBS ( ) 8.47
8 Portugese ( ) 9.17
9 Spanish_Andalucia_IBS ( ) 9.25
10 Spanish_Castilla_y_Leon_IBS ( ) 9.88
11 Spanish_Valencia_IBS ( ) 10.16
12 Spanish_Castilla_la_Mancha_IBS ( ) 12.13
13 English_Kent_GBR ( ) 12.29
14 English_Cornwall_GBR ( ) 12.67
15 Welsh ( ) 12.72
16 British ( ) 13.18
17 Italian_Bergamo ( ) 13.64
18 Spanish_Cantabria_IBS ( ) 13.75
19 CEU ( ) 13.85
20 Spanish_Aragon_IBS ( ) 14

Rekisteröimätön käyttäjä (mtersac)
avatar
Votre généalogie remonte au 17 ème siècle ce qui est remarquable.
Mais la génétique des haplogroupes remonte sur plusieurs dizaines de milliers d'années (voir plusieurs millions d'années).
"A la base, les généticiens divisèrent l'humanité en 20 haplogroupes".
Votre "1 European_Early_Farmers 42.09 %" fait référence aux premiers "agriculteurs" soit à 10 à 8 000 ans av. J.-C.
Et le "European_Hunters_Gatherers 24.87 %" fait état des "chasseurs-cueilleurs" déjà sédentaires à la la fin du Paléolithique
Le " Single Population Sharing" affine sur une période plus récente (plusieurs siècle cependant) au sein de vos origines européennes semble-t-il. (sauf erreur de ma part)
Il n'y a donc rien d'étonnant dans vos résultats. (faudrait-il savoir aussi sur quoi ils sont basés et quelle est l'analyse que vous avez demandée ?).
Si ça peut vous aider, voir ici : https://www.eupedia.com/europe/test_adn_ancestral_questions_courantes.shtml
et ici :https://www.eupedia.com/europe/cartes_haplogroupes_ADN-Y.shtml
Viimeksi muokannut mtersac, 15 Kesäkuu 2018, 13:42. Yhteensä muokattu 2 kertaa.

jerome4
male
Viestit: 6547
Bonjour,
Je confirme que la France du Sud-Ouest est à mettre en Ibérique très majoritairement.
L'Auvergne est génétiquement plus proche de l'Aquitaine que du Rhône-Alpes.

Pour les calculateurs gedmatch, vous devriez essayer Eurogenes EUtest V2 K15.
Il y a un South-West France comme population de référence dans les Oracles qui devrait être iintéressant pour vous.
Normalement, il devrait sortir parmi les premières de vos populations les plus proches.

Vous pouvez regardez aussi les mixed populations.
Mais selon moi, vous n'avez qu'une seule origine génétique: Aquitain et Auvergnat, c'est quasiment la même chose.
Il ne faut pas, non plus, trop demander à la génétique

rrrrrrd
male
Viestit: 394
Voici "l'index" des calculateurs

- MDLP est une calculatrice globale et tente de briser vos résultats dans différentes parties du monde. C'est bien comme un aperçu, mais si, par exemple, vous savez déjà que vous êtes européen, c'est probablement inutile. C'est aussi lourd sur les groupes antiques.
- Eurogenes Comme son nom l'indique, c'est principalement pour les personnes d'origine européenne. Bien qu'il ait des populations en dehors de l'Europe, il y a habituellement plus de régions sous-continentales pour l'Europe que tout autre continent.
- Dodecad Ce projet dit qu'il se concentre principalement sur les Eurasiens
- HarappaWorld Cette calculatrice est principalement destinée aux personnes d'ascendance sud-asiatique.
- Ethiohelix Il s'agit d'un projet basé en Afrique, mais il a des options pour les personnes ayant des antécédents mixtes (mais comprenant toujours des Africains). Il n'y a aucun Amérindien dans ce projet du tout.
- puntDNAL principalement un projet sur l'ADN ancien.
- GedrosiaDNA Ce projet se concentre principalement sur l'ADN eurasien (surtout indien et asiatique) et ancien.

Rekisteröimätön käyttäjä (mtersac)
avatar
jerome4 kirjoitti:
15 Kesäkuu 2018, 13:36
Bonjour,
Je confirme que la France du Sud-Ouest est à mettre en Ibérique très majoritairement.
L'Auvergne est génétiquement plus proche de l'Aquitaine que du Rhône-Alpes.

Pour les calculateurs gedmatch, vous devriez essayer Eurogenes EUtest V2 K15.
Il y a un South-West France comme population de référence dans les Oracles qui devrait être iintéressant pour vous.
Normalement, il devrait sortir parmi les premières de vos populations les plus proches.

Vous pouvez regardez aussi les mixed populations.
Mais selon moi, vous n'avez qu'une seule origine génétique: Aquitain et Auvergnat, c'est quasiment la même chose.
Il ne faut pas, non plus, trop demander à la génétique
2 European_Hunters_Gatherers 24.87
3 Caucasian 21.05
Le caucasien semble représenter 1/5 des marqueurs étudiés sur le génome sauf erreur de ma part ?
Le " Single Population Sharing" ne faisant qu'affiner par une distance (Fst) sur une période plus récente (plusieurs siècles cependant) au sein des origines européennes 67 % semble-t-il. (sauf erreur de ma part, si je me trompe corrigez moi, je suis généticien des pop mais pas spécialiste dans le domaine de la "généalogie génétique").
Viimeksi muokannut mtersac, 15 Kesäkuu 2018, 13:54. Yhteensä muokattu 1 kertaa.

rrrrrrd
male
Viestit: 394
Pour les calculateurs gedmatch, vous devriez essayer Eurogenes EUtest V2 K15.
Il y a un South-West France comme population de référence dans les Oracles qui devrait être iintéressant pour vous.
Normalement, il devrait sortir parmi les premières de vos populations les plus proches.
Attention Jérôme, si je me base aux résultats de ma grand mère 100% foie gras de canard :D
South-West France n'est finalement pas si évident sur ce calculateur.
2.jpg

krystian63
male
Viestit: 8
La compréhension de tous les calculateurs n'est pas du tout évidente, l'anglais ne m'aide pas… Je crois comprendre que l'on peut chercher la présence de chacun de nos chromosomes de façon individuelle dans différentes origines. Si c'est cela, d'un marqueur à l'autre ont peut être européen du nord, venir de l'atlantique ou de la méditérranée. A la fin, je m'y perds, je pense qu'il va me falloir lire beaucoup d'articles pour appréhender tout cela. Je croyais que l'ADN autosomal ne nous donnait qu'un recul de plusieurs siècle, c'est une surprise. Cela signifie qu'un test réalisé sur MyHeritage par exemple donne un recul sur un passé plutôt récent à l'échelle de l'humanité.
Merci avoir éclairer un peu cette approche assez particulière de la généalogie.

Christian

jerome4
male
Viestit: 6547
mtersac kirjoitti:
15 Kesäkuu 2018, 13:49
jerome4 kirjoitti:
15 Kesäkuu 2018, 13:36
Bonjour,
Je confirme que la France du Sud-Ouest est à mettre en Ibérique très majoritairement.
L'Auvergne est génétiquement plus proche de l'Aquitaine que du Rhône-Alpes.

Pour les calculateurs gedmatch, vous devriez essayer Eurogenes EUtest V2 K15.
Il y a un South-West France comme population de référence dans les Oracles qui devrait être iintéressant pour vous.
Normalement, il devrait sortir parmi les premières de vos populations les plus proches.

Vous pouvez regardez aussi les mixed populations.
Mais selon moi, vous n'avez qu'une seule origine génétique: Aquitain et Auvergnat, c'est quasiment la même chose.
Il ne faut pas, non plus, trop demander à la génétique
2 European_Hunters_Gatherers 24.87
3 Caucasian 21.05
Le caucasien semble représenter 1/5 des marqueurs étudiés sur le génome sauf erreur de ma part ?
Le " Single Population Sharing" ne faisant qu'affiner par une distance (Fst) sur une période plus récente (plusieurs siècles cependant) au sein des origines européennes 67 % semble-t-il. (sauf erreur de ma part, si je me trompe corrigez moi, je suis généticien des pop mais pas spécialiste dans le domaine de la "généalogie génétique").

Il faut faire attention à ne pas extrapoler avec les composants, et surtout avec leur nom...
Dans ce calculateur "Caucasian" semble multi-origine: on y trouve de l'Europe de l'Est (lié aux IE) et des Anatoliens (lié aux agriculteurs). Difficile de comprendre quelques choses dans ces conditions!
Par contre, avec les oracles, le résultats pour ce calculateur semble assez cohérent.
(Il ne faut pas demander la lune non plus!)

jerome4
male
Viestit: 6547
rrrrrrd kirjoitti:
15 Kesäkuu 2018, 13:54
Pour les calculateurs gedmatch, vous devriez essayer Eurogenes EUtest V2 K15.
Il y a un South-West France comme population de référence dans les Oracles qui devrait être iintéressant pour vous.
Normalement, il devrait sortir parmi les premières de vos populations les plus proches.
Attention Jérôme, si je me base aux résultats de ma grand mère 100% foie gras de canard :D
South-West France n'est finalement pas si évident sur ce calculateur.

2.jpg
Oui, en fait, sur un PCA, les Basques sont souvent très excentrés. Il suffit de parcourir quelques kms géographique pour s'en éloigner rapidemment.
L'échantillon "south-West France", semble assez proche des Basques (peut-être même qu'il y a des basques dans cet échantillon).
Malheureusement, les échantillons ne sont pas toujours représentatif!
L'échantillon "French" est assez spécial dans les oracles. Il y a des Franco-Allemand, des Suisses et même un Italien du Piedmont dedans.

Si vous êtes intéressez par quelque chose plus fiable.
Lukasz Macuga a récolté des moyennes de beaucoup de régions Européennes et mondiales, pour le calculateurs Eurogenes K36.
En lui envoyant une contribution financière (7€), il vous enverra un document pdf, dont vous avez des exemples sur sa page.
http://www.lm-genetics.ovh/

Dans le même genre, mais en moins détaillé, (mais gratuit), cette page:
http://gen3553.pagesperso-orange.fr/ADN/similitude.htm

Vastaa Viestiin

Palaa sivulle “Généalogie génétique”